Séduire avec le Regard | 6 Astuces pour y voir plus clair

Vous avez un regard de braise ? Quelle chance ! On dit souvent à raison que « l’amour rend aveugle ». Nos yeux sont concernés de bien des manières dans les relations entre hommes et femmes. Pourtant, s’il y a bien une discipline où ces derniers doivent rester maîtres, c’est la séduction ! L’« Eye Contact » est un art. Nos globes oculaires représentent une part conséquente de notre potentiel d’attractivité. Pour séduire avec le regard, il faut assimiler que toute relation commence par un échange visuel, qui se poursuit bien au-delà si l’autre nous intéresse. Vous désirez connaître les subtilités de cette arme secrète ? Vous avez tendance à baisser le regard lors de vos échanges ? Vous voulez savoir comment charmer une femme avec les yeux ? Vous ne savez pas comment avoir un regard séduisant ? Ouvrez grand vos mirettes pour lire ce qui suit !

1 – Comprendre la puissance du contact visuel

Avant d’entrer dans le cœur du sujet, il est essentiel de comprendre la portée du regard en séduction. En effet, une rencontre, c’est avant tout un corps qui se présente. La vue est probablement le sens le plus stimulant chez l’homme lorsqu’il s’agit de séduire. Les images sont génératrices de fantasmes tout en étant concrètes. Le charnel et le spirituel fusionnent dans notre iris. Le regard affiche nos intentions, nos doutes, nos interrogations, nos forces et nos faiblesses. En somme, il est le miroir de notre âme, le reflet de notre intériorité. C’est une vérité que d’affirmer qu’il transmet autant qu’une parole ou un acte.

Dans ce cadre, il est important d’accorder au regard une place de choix. Beaucoup d’hommes ne comprennent pas le regard des femmes et assimilent un coup d’œil isolé à une invitation, ou bien des regards répétés à un hasard. Il faut maîtriser son propre jeu de regard avant de laisser celui d’une inconnue entrer dans la danse. En confrontant notre regard à l’autre, nous pouvons déceler une porte qui ouvre la voie à la séduction, ou bien qui la ferme. La prise de contact visuelle s’échelonne sur 3 points :

  • le premier regard avec l’autre, l’occurrence, qui doit être de votre côté un moyen d’afficher vos intentions ;
  • le deuxième regard, qui vous conforte dans l’intérêt que possède la personne en face de vous sans pour autant être certain, soit une coïncidence ;
  • le troisième regard, la récurrence, qui confirme solidement qu’il est temps de passer à l’action.

2 – Avoir une bonne vision de la séduction

Les yeux de biche de votre cible sont déstabilisants mais c’est vous qui menez la chasse ! Elle a les yeux revolver mais vos pupilles sont deux canons prêts à décocher leurs flèches. Ce champ sémantique de la chasse est cliché mais pourtant réel. Séduire avec le regard s’apparente à la traque d’un gibier. Cette thématique remonte à la nuit des temps. Les yeux représentent le moyen le plus limpide et direct d’indiquer notre intérêt. Il faut cela dit comprendre qu’il existe une part de nous qui reste incontrôlable. Flirter avec le regard implique une forme d’inconscience. Notre côté conscient maîtrise la situation et communique ce que nous désirons montrer via nos yeux, mais notre sensibilité prend parfois le dessus. Nous nous retrouvons par exemple avec les pupilles dilatées, ce qui traduit notre excitation !

Cela dit, pas de panique. Ces subtilités ne doivent pas enrayer votre progression. Après tout, jouer en compagnie du regard d’autrui doit rester un plaisir, à l’instar de la séduction en général. On partage un moment privilégié avec la personne. L’homme assuré doit rester calme lorsqu’il use de son « Golden Eye ». L’échange de regards est primordial, surtout lors des silences. Nous reconnaissons souvent notre bien-être aux côtés de quelqu’un lorsque nous sommes capables de profiter des silences à ses côtés. Dans ces moments de flottement hors du temps, laissez parler vos yeux pour vous. Dites-en le moins et montrez-en le plus à travers vos œillades !

3 – Connaître les différentes déclinaisons du regard

Nous parlions tout à l’heure de notre capacité ou incapacité à contrôler notre regard. Cela peut parfois communiquer des choses bénéfiques ou péjoratives selon les circonstances. Des regards lubriques, sexys, sérieux ou émotifs ne véhiculeront pas les mêmes intentions. Passons en revue les différents airs que nos yeux arborent. En voici une liste générale :

  • le regard impassible, maîtrisé et destiné à montrer son autorité grâce à une tension visuelle ;
  • le regard désapprobateur, non maîtrisé, qui résulte d’une réaction face à une chose déplaisante ;
  • le regard coquin, efficace pour faire monter la tension sexuelle, mais risqué si mal dosé ;
  • le regard charmeur, tout en décontraction et en profondeur, qui nécessite une parfaite maîtrise et qui est utilisé pour communiquer son attirance envers autrui avec subtilité ;
  • le regard du prédateur ou du tombeur, très risqué, utilisé pour véhiculer une envie sexuelle immédiate ;
  • le regard taquin, très apprécié pour son aspect joueur et joyeux, idéal pour installer une atmosphère conviviale et complice ;
  • le regard doux, capable de faire fondre les cœurs, surtout de la part d’une personne d’apparence endurcie.
  • le regard aérien, qui symbolise la neutralité et une parfaite harmonie du corps et de l’esprit, en général affiché lorsque l’utilisateur écoute attentivement ;
  • le regard bienveillant, très séduisant et assurément masculin, qui communique une dimension de protection et de paternité ;
  • le regard évasif, fuyant et incontrôlé, qui communique un sentiment de mal-être ou de timidité ;
  • le regard intense, sûrement le plus fascinant mais aussi le plus dangereux, qui convoque à la fois l’assurance mais aussi une certaine sauvagerie.

Et vous, quel regard affichez-vous le plus en séduction ?

4 – Tenir le regard : la règle d’or

Nous avons parlé plus haut du regard intense. Cela tombe bien, il s’agit du plus important, car il peut se conjuguer à tous les autres. Son pouvoir réside dans l’intensité déployée au moment de l’échange visuel. Tenir le regard est essentiel en société, non seulement par politesse mais aussi pour s’imposer. Le regard appuyé d’un homme véhicule sa confiance en lui, encore faut-il qu’il ne soit pas feint, ou encore pire, qu’il se transforme en regard insistant. Le jeu de regard avec une femme nécessite un travail sur soi. Le regard du séducteur s’apprend !

Fixer les yeux est une pratique difficile, surtout pour les timides. Combinez cela avec une femme qui vous plaît et vous obtenez un cocktail absolument redoutable ! Vous baissez les yeux, vous tremblez, vous clignez des paupières frénétiquement etc. Tout cela renvoie au mieux l’image d’une personne réservée et attendrissante si vous tombez sur une femme indulgente, au pire pour un homme aisément impressionnable et donc inexpérimenté. Le regard soutenu traduit la domination, la maîtrise, l’implication et l’émotion contrôlée dans une conversation. Le regard fuyant traduit la précipitation, l’émotion incontrôlée et la faiblesse psychologique.

5 – La technique du triangle ou les prunelles du charmeur

« Je drague avec les yeux ! ». Oui, cela est possible, mais la séduction n’est pas la drague, elle est plus subtile. Afin de séduire avec le regard, il existe une technique très efficace lorsqu’elle est utilisée avec parcimonie. Toutefois, il se peut que vous l’utilisiez sans même vous en rendre compte depuis longtemps ! On pourrait l’appeler la fameuse « technique du triangle ».

Cette technique réservée aux hommes assurés permet de faire monter la chaleur dans une conversation grâce à son caractère frontal. En l’utilisant, vous assumez entièrement votre attirance pour cette femme qui vous accompagne. L’œil analyse, décrypte, dissèque et diffuse des informations. Le corps est un domaine qu’il adore. Quoi de plus logique pour lui de s’adonner à un petit jeu visuel ?

Pour utiliser la technique du triangle, il suffit de vous concentrer sur 3 points précis. Les deux premiers ne changent jamais, ce sont les deux prunelles de votre délicieuse interlocutrice. Il est impossible de regarder les deux yeux d’une personne simultanément, vous n’aviez jamais remarqué ? Cela tombe bien, vous allez ainsi passer de l’un à l’autre lentement, comme un métronome.

Le troisième point de passage est le point-clé. En effet, c’est celui qui va instiller l’érotisation dans la conversation et par la même occasion révéler les failles de la femme qui se sentira déstabilisée. Ce troisième ancrage consiste à regarder la bouche, la poitrine, le cou, le menton, ou les poignets. La forme du triangle se dessine alors et reprend sa course depuis le début. L’idée est d’indiquer que vous envisagez cette femme comme une partenaire, avec respect et subtilité. Cela doit rester assez rapide pour ne pas passer pour un loup affamé, mais également assez soutenu pour prouver votre assurance.

6 – Séduire avec le regard en s’entraînant

Attirer avec le regard, c’est connaître toutes ses subtilités. Un regard magnétique et charismatique ne se contente pas de soutenir celui de l’autre, il use de tous les atouts en sa possession. Il est utile de s’habiller avec des couleurs qui mettent en valeur votre iris par exemple, ou de vous autoriser un clin d’œil de temps en temps pour taquiner votre accompagnatrice. Les regards intenses génèrent l’attirance. Vous sexualisez instantanément. Mais cela nécessite un entraînement. Allez devant votre glace pour en savoir plus ! Vous y êtes ? Bien.

Le regard se compose de 3 points majeurs. Les deux premiers sont physiques, le troisième est psychologique. À savoir que ces derniers peuvent fonctionner indépendamment ou au contraire fusionner pour des résultats différents. Voici ce trio qui fait des merveilles :

  • les sourcils : ce sont eux qui indiquent l’intention principale et l’émotivité visuelle comme la colère, la surprise, la neutralité, l’arrogance, la tristesse etc. ;
  • les paupières : en les fermant ou en les ouvrant, elles communiquent des subtilités comme la suspicion, la taquinerie, la concentration, la peur, la circonspection etc. ;
  • l’intention psychologique : c’est elle qui va apporter de la conviction dans le regard, lui donner sa crédibilité et son intensité.

Le regard est un outil fatal qui a fait ses preuves. Il véhicule des pensées sans le besoin des mots. Pour séduire grâce au regard, il faut visualiser pour se projeter, faire germer l’auto-réalisation par l’exercice de l’auto-suggestion. Vous pensez à conquérir cette femme de toutes vos forces, vous lui faites l’amour avec les yeux. Cela rend n’importe quel homme plus attirant. S’entraîner avec les gens en société est un bon moyen d’exercer son regard sous toutes ses facettes. Vous avez encore du mal ? Concentrez-vous sur la pupille de votre interlocutrice pour y voir votre propre reflet ! Une méthode quelque peu égocentrique mais qui porte ses fruits.

Vous en avez assez vu ? Tant mieux ! Mais n’oubliez pas : séduire avec le regard est une pratique qui se doit d’être domptée pour dévoiler tout son potentiel. De plus, ce n’est pas le seul élément utile dans votre quête de séduction. En effet, les paroles et les actes restent importants. Un dernier conseil ? Agrémentez vos regards charmeurs avec des paroles lentes, graves et contrôlées, ainsi que des gestes assurés pour un résultat concret. Soyez la force tranquille sur laquelle la dame pourra se reposer en toute quiétude. La séduction, c’est comme à la guerre. À vous de vous engouffrer dans l’œil du cyclone ! Anthony Yvart

Transformer votre vie amoureuse ne tient qu’à vous, il vous suffit de me contacter au 06.76.19.55.52 

Ou de m’ envoyer un message ICI

Votre bien dévoué Patrick Harris, coach en séduction