Techniques de séduction

Nous possédons tous un potentiel de séduction, sorte de réservoir qui contient des éléments de séduction. Il faut faire apparaître ces éléments en fonction de sa cible et donc de sa propre recherche… Ça, c’est du coaching relationnel.

Le conseil, c’est différent. J’utilise les deux approches pour séduire une femme de manière efficace. Conseiller, c’est fournir une méthode précise, en ce qui nous concerne : une méthode de communication, qui conduit à atteindre un objectif précis. Je suis « coach en séduction » ainsi que « conseiller  en séduction« .

Exemples de méthodes

Nous vous présentons quelques exemples de méthodes à travers les questions posées par des élèves et par des journalistes (FHM, Max,…)

1- Grégoire : « Patrick Harris, j’ai une demande précise importante pour moi : j’ai rendez-vous dimanche avec une superbe fille, et je veux l’inviter au restaurant : Comment faire pour qu’elle ne refuse pas ? »

Vous pourriez par exemple utiliser la méthode de persuasion du « pieds au nez ». Cette technique, très utilisée par les commerciaux, est d’une efficacité qui vous donnera confiance. Elle consiste à proposer une première requête exorbitante qui par conséquent est refusée, puis d’en formuler une autre moins coûteuse (La requête qui vous intéresse !) qui a davantage de probabilité d’être acceptée grâce au refus de la première. La séduction devient puissante lorsqu’elle s’appuie sur cette méthode. Commencez par l’inviter un week-end à Londres. Appuyez vous sur son refus catégorique et justifié en l’invitant au restaurant, et elle vous répondra « Un restau là, oui, d’accord ! », grâce entre autre au principe de réciprocité et au contraste entre les deux propositions. Cette technique décrite par les psychologues sociaux « Joule » et « Beauvois », mais pour un autre univers, augmente les réponses positives d’environ 500% !.

2- Max (2005) « Patrick, un de vos articles précise que l’on tombe amoureux en parlant plus qu’en écoutant. Vous aimez introduire vos conseils par des études. Y en a-t-il pour ce constat ? »

Oui, en psychanalyse Lacanienne, la cliente s’allonge sur le divan et raconte sa vie au psy qui n’ouvre pas la bouche. Étonnant non? Ce qui n’empêche pas le célèbre « transfert » : Après 3 ou 4 séances, la patiente tombe amoureuse de son psychanalyste ! Quel que soient les explications alambiquées de la communauté psychanalytique, il s’agit là d’une preuve suffisante.

3- Max (2005) : « Le séducteur a souvent du mal à aligner les questions nécessaires. En tant que coach en seduction, vous êtes en première ligne pour le savoir.
Y a-t-il des techniques qui aideraient ce que vous appelez
« la découverte de motivation ? »

Il y a des méthodes pour toutes les phases de la communication. En tant que coach en séduction, j’enseigne une technique que les journalistes affectionnent particulièrement : « le questionnaire systémique ». Il s’agit tout simplement de suivre une liste de mot « clés » : Quand, où, comment, pourquoi, qui ». Exemple :

– « Toi qui est si vivante, tu dois faire pas mal de sport, non ? Qu’est ce que tu pratiques ? »

– « De l’équitation. »

– « Génial ! Depuis QUAND tu fais ça ? »

– « Oh ? ça fait au moins 15 ans,
j’ai commencé quand je…. »

– « Mais OU tu fais du cheval ? »

– « Ben ça dépends, car …. »

– « Ah oui ? Mais COMMENT tu fais pour… »

Etc…

Pour apprendre des techniques de séduction précises, inédites et personnalisées, rencontrez moi, je vous les décrirai concrètement, lors d’une première séance individuelle d’essai d’une heure trente, dans mes bureaux ou par téléphone,  pour 75€ au lieu de 147€

Apprendre à séduire ne tient qu’à vous, il vous suffit de contacter le 06.76.19.55.52 

Ou envoyez un message ICI

Votre bien dévoué Patrick Harris, coach en séduction