Faites vous rappeler gratuitement


06.76.19.55.52


COACHING EN SEDUCTION HAUT DE GAMME
UN COACH EN SÉDUCTION RENOMME VOUS FORME EN ENTRETIENS PARTICULIERS

DEPUIS 20 ANS, 700 CELIBATAIRES ONT FAIT CONFIANCE A PATRICK HARRIS (COACH, ECRIVAIN, JOURNALISTE ET CONFERENCIER)


Comment poser des questions

Patrick Harris utilise en général les méthodes des hommes politiques, des publicitaires et des chercheurs en psychologie sociale pour construire des techniques de séduction puissantes. En ce qui concerne la communication et donc l’art de poser des questions, Patrick est allé chercher les méthodes des spécialistes des questions : les journalistes !

Ils se servent entre autres d’une méthode diabolique : « le questionnaire systémique ». Il s’agit d’une liste de mots clés que le célibataire doit apprendre par cœur :

Quand

Pourquoi

Comment

Qui

Mais avant de lancer une discussion, le célibataire peut utiliser ce que l’on appelle « une phrase de transition ». Par exemple au lieu de dire « est-ce que tu fais une activité artistique?» Il aurait intérêt à dire « tu as l’air sensible, enfin je trouve…. Tiens par exemple, je suis sûr que tu fais une activité artistique non ? »

Et la fille peut répondre par exemple « oui, je fais de la guitare ! »

Quand l’autre à prononcé une phrase, il est extrêmement utile d’utiliser une phrase « d’intérêt ». Une étude dans un restaurant a étée faîte sur le sujet : Dans la première expérience, le serveur demande au client ce qu’il veut comme plat. Celui-ci peut répondre « des escargots s’il vous plait » et le serveur écrit « des escargots » sur son calepin mais sans rien prononcer. Dans ce cas il reçoit en moyenne 1 euros de pourboire à la fin du repas. Dans la 2eme expérience, le serveur écrit « des escargots » sur son calepin mais en reformulant à haute voix « des escargots ». Dans cette situation, curieusement, il reçoit alors 2 euros de pourboire à la fin du repas. Dans la 3eme expérience, il rebondit sur les attentes du client « vous voulez des escargots ? Ah c’est amusant, j’en ai mangé hier, ils sont frais, vous allez vous régaler ! » dans cette situation, le serveur reçoit alors 3 euros de pourboire en moyenne !

Puisque le pourboire reflète exactement l’affection qu’éprouve le client pour le serveur, nous allons nous servir du processus pour la séduction. Un bon séducteur doit toujours rebondir sur ce que l’autre dit. Donc quand la jeune femme affirme jouer de la guitare, le séducteur peut alors prononcer une phrase comme : « de la guitare ? mais j’adore cet instrument ! »

Puis, pour faire parler la cible le plus possible, de manière à ce qu’elle ressente des émotions, l séducteur utilise le questionnaire systémique :

Et depuis QUAND est-ce que tu fais de la guitare ?

  • blablabla

Phrase d’intérêt : Ah bon ? Alors tu dois être une experte !

-et POURQUOI à tu choisi ce sport ?

– blabla

Je te comprends ! et OU est-ce que tu joues ? Chez toi ? En studio ?

Et COMMENT joue-tu ? Du rock, du classique ?

Et avec QUI joue tu ? Avec un groupe ?

Si le séducteur utilise bien le questionnaire systémique, la jeune femme va parler pendant 15 minutes d’un sujet qui la passionne, ce qui a 3 avantages :

  • D’une part en parlant de ses émotions, la jeune femme va éprouver des émotions, ce qui va la conduire à s’attacher à l’autre.

  • D’autre part elle est touchée consciemment : elle déduira de cette conversation que l’homme est attentif à elle, qu’il a de l’empathie, ce qui est un élément de séduction puissant

  • Enfin, elle est touchée inconsciemment : puisque l’homme s’intéresse à elle, il s’intéressera probablement aux enfants qu’ils auront ensemble !