Faites vous rappeler gratuitement


06.76.19.55.52


COACHING EN SEDUCTION HAUT DE GAMME
UN COACH EN SÉDUCTION CERTIFIÉ ET RENOMMÉ VOUS FORME EN ENTRETIENS PARTICULIERS

DEPUIS 20 ANS, 700 CELIBATAIRES ONT FAIT CONFIANCE A PATRICK HARRIS (COACH, ECRIVAIN, JOURNALISTE ET CONFERENCIER)


Est-ce que votre partenaire est amoureux ?

L’homme est non seulement censé faire le premier pas, mais c’est également lui qui doit prendre le risque de proposer un premier baiser.  Cet état de fait lui pose un douloureux problème : comment savoir si elle est intéressée, histoire de ne pas souffrir d’un refus ? Voici la solution :

Vous êtes au restaurant. Si elle a accepté de manger des sashimis avec vous, c’est probablement qu’elle est intéressée, mais comment savoir que c’est le bon moment pour l’embrasser ? Si elle n’a pas encore de sentiment, si dans sa tête elle ne vous connaît pas suffisamment pour franchir cette étape, vous risquez d’essuyer un refus qui risque d’être récurent par la suite.

Voici quelques astuces pour savoir si elle a des sentiments…. Ou pas encore…

Son regard

Voici le résultat d’une étude : dans la vie professionnelle, chacun se regarde dans les yeux 50% du temps. 70% du temps dans la vie sociale, 80% dans la vie familiale, et 90% dans la vie amoureuse. Ce qui signifie que plus l’autre vous aime, plus il vous regarde dans les yeux. Surveillez donc son regard, celui-ci est explicite.

La distance :

Plus une personne vous apprécie, plus elle se tient proche de vous. La distance sociale habituelle est de 70cm. Ce qui signifie que quand vous rencontrez une personne de sexe opposé pour la première fois, celle-ci mettra inconsciemment 70cm entre vous et elle. Mais si aux prochains rendez-vous elle ressent progressivement des sentiments pour vous, alors, de manière tout à fait inconsciente, elle se rapprochera de vous.

Le rire :

Si la femme rit sans retenue à vos blagues, notamment si celles-ci sont « moyennes », elle vous fait passer un message clair : « je veux être ton complice, tu m’entraînes où tu veux, je suis sur ton chemin ». Elle recherche en riant, effectivement, une proximité « intellectuelle », condition essentielle pour une une proximité physique. La seule exception est si elle rit alors que vous ne l’avez pas voulu, c’est-à-dire si elle se moque de vous… Dans ce cas, bien sûr, son rire exprime le contraire de ce que nous venons d’évoquer…,

Acceptation d’un rendez-vous :

Si vous proposez un rendez-vous à une jeune femme, il y a trois hypothèses : soit elle refuse, et dans ce cas inutile de vous dire ce que cela peut signifier, soit elle réfléchi sur son emploi du temps, pendant un moment, puis accepte, soit elle est d’accord immédiatement, et vous dit « ok » sans réfléchir. Ce dernier cas est excellent, il signifie que vous passez avant tout, qu’elle vous donne la priorité sur tout ce qu’elle pourrait faire d’autre.

Main dans la main.

Bien entendu, si vous lui prenez la main et qu’elle ne vous lâche pas, il est facile d’en déduire un intérêt ! Mais si elle refuse de laisser sa main dans la vôtre, c’est un échec douloureux… Or, il est possible de contourner ce risque. Au restaurant, dîtes lui « elle à l’air super ta montre ! (Ou ton bracelet, ta bague etc.) je peux la voir ? Et elle avance sa main que vous prenez dans la vôtre. Vous parlez brièvement de la montre en question « on dirait de vrais diamants ! c’est un cadeau » ? Puis vous changez de conversation : « c’est marrant que le serveur ne soit pas encore là » ? Dans le cas où elle retire sa main dès que vous changez de sujet, c’est mauvais signe, mais ce n’est pas un échec douloureux ! par contre, si elle laisse sa main dans la vôtre alors que vous parlez pourtant des tableaux du restaurant, c’est qu’elle est très probablement séduite : vous pouvez l’embrasser !

Renseignez-vous : 06.76.19.55.52 

Ou envoyez moi un message ICI