Faites vous rappeler gratuitement


06.76.19.55.52


COACHING EN SEDUCTION HAUT DE GAMME
UN COACH EN SÉDUCTION RENOMME VOUS FORME EN ENTRETIENS PARTICULIERS

DEPUIS 20 ANS, 700 CELIBATAIRES ONT FAIT CONFIANCE A PATRICK HARRIS (COACH, ECRIVAIN, JOURNALISTE ET CONFERENCIER)


Avoir du charisme

Beaucoup d’entre vous pensent fermement qu’avoir du charisme est la meilleure façon d’attirer les autres à soi, et donc de séduire (séduire, en latin, c’est seducerer, c’est-à-dire « attirer à soi »)

Ce n’est pas faux… Néanmoins, il faut faire attention à un point majeur : le charisme dans la vie professionnelle (celui que l’on constate à la télé) n’a rien à voir avec le charisme dans la vie personnelle, c’est-à-dire avec celui que vous auriez intérêt à avoir. C’est en réalité quasiment le contraire, en voici l’explication :

Le charisme dans la vie professionnelle, c’est « imposer ses idées ou ses valeurs ». Les champions de l’exercice sont bien entendu les hommes politiques ! Qu’ils parlent en groupe, en conférence ou devant une caméra, leur principal but est de convaincre, de passer en force, et de détruire les théories de ceux qui ne suivent pas leur route.

Mais… Nous allons prendre un exemple volontairement extrême de personnage politique ayant un charisme hors norme. Il a plus ou moins disparu de la vie politique, mais sa force est restée dans les mémoires : Il s’agit de Monsieur Jean Marie Le Pen… Quand il parle, son interlocuteur n’a pas réellement envie de lui couper la parole… c’est le roi du charisme, mais attention : uniquement dans la vie professionnelle !  Car dans la vie personnelle, il est en queue du peloton ! Pour vous le prouver, répondez simplement à cette question : est-ce que vous souhaitez passer vos prochaines vacances avec lui ?

Non, bien entendu, vous ne préférez pas… car le charisme dans la vie personnelle est une dimension que ne connait pas, à priori, notre cher monsieur Le Pen…

Le vrai charisme, celui qui attire l’autre dans votre univers, celui-ci se repose sur des bases opposées à celles du charisme « pro ». Avoir ce charisme, c’est répondre ainsi à la théorie des « 3 A » :

Le « A » d’Acceptation : L’acceptation n’est pas si facile : il faut accepter l’autre tel qu’il est. Il faut lui accorder le droit d’être lui-même. Pour tolérer les défauts de son partenaire, il faut se répéter : il a le droit de croire qu’il est bien, je ne vais pas essayer de le changer pour qu’il me plaise ! De toute manière, si celui-ci n’a pas les mêmes idées que moi, quelle importance ? Pourquoi le contredire ? Il est bien souvent impossible de montrer, dans la vie privée, que son interlocuteur se trompe. Et puis si c’était vous, finalement qui étiez dans l’erreur ?

Le « A » d’approbation : il faut chercher les choses, même sans grande importance, que vous pourriez approuver chez l’autre. C’est excellent pour le regard que vous avez sur lui, et sur ce qu’il sent de vous. Si vous lui exprimez ces valeurs, il cherchera peut-être à en mériter sur d’autres point.

Le « A » d’appréciation : Apprécier c’est augmenter la valeur, contrairement à déprécier qui signifie diminuer la valeur. Traitez les autres comme s’ils représentaient une valeur pour vous. Par exemple, si vous recevez votre star préférée chez vous, (politicien, sportif, chanteur…) vous n’aurez que des comportements positifs à son égard. Vous ne lui couperez pas la parole, vous lui poserez des questions, vous le regarderez dans les yeux en souriant… Imaginez que votre interlocuteur a de la valeur, et vous lui offrirez ainsi la meilleure image de vous même !

Le charisme dans la vie professionnelle n’entraîne pas toujours l’affection… Le charisme dans la vie personnelle, par contre, augmente significativement les sentiments de l’autre… Choisissez entre les deux en fonction du contexte !